Le Cirqu’en Cavale

CONVENTION DE JONGLERIE

Les 12 et 13 octobre derniers, le Cirqu’en Cavale, avec HopHopHop Circus, accueillaient à bras ouverts tous les curieux qui, comme moi, se demandaient ce en quoi peut bien consister une convention de jonglerie.
Pour le découvrir, j’ai troqué Paris pour Pernes le temps d’un week-end !

Ateliers et Workshops

La verdure du site, la couleur en fête et les sourires heureux effacent vite la grisaille parisienne. Ici on jongle à toute heure, à tout âge et à tout niveau; on essaie, on rate et on réitère; avec des balles, des bâtons ou bien des anneaux (…)

on envoi à toutes hauteurs des « Chapeau! » et on rattrape, enjoués, de bons conseils. Et pendant que certains jouent, d’autres enchaînent les interviews.
Le spectacle se prépare et le repas aussi. Une bonne odeur de joie se répand sous les chapiteaux !

Le soleil descend et DJ Licorne arrive pour faire danser les enfants.
Aïe, aïe, aïe, c’est parti pour la boom !

Le spectacle

20H voit surgir une foule de nouveaux arrivés pour entrer sous la grande tente.
Les bancs se remplissent et le spectacle commence.
Assise en tailleur sur le sol, j’oubli un instant que j’ai grandi et je me laisse happer par la magie.

Vous êtes triste que cela se termine déjà ? Il ne faut pas car après les performances de Paul-Emmanuel Chevalley, Tristan Curty, Félix Didou, Etienne Chauzy et le présentateur (de gauche à droite), la soirée se poursuit avec la Renegade !

La renegade

OU « Concours de WAahOo pour gagner des bières »

Pour les non initiés : la renegade consiste à venir sur scène pour faire quelque chose de vraiment impressionnant. Si le public est conquis, le ou la courageux/se gagne une bière. Le jeu se poursuit jusqu’à ce que la caisse soit vide.

Nous sommes au cirque, et sa tradition géniale veut que chacun aie trois essais !
Si l’un des participants n’est pas d’accord avec l’avis général, il se met au défi de faire mieux !

Alors ?? Lequel des deux est le plus impressionnant ? Porter un banc en équilibre sur sa bouche ou bien y faire virevolter une mini feuille ?

A moins que ce ne soit de jongler à un, deux puis trois diabolos avec une main et un pied ? De Waouh en Waouh, le public se régale et la caisse se vide. 
Place ensuite au concert pour certains, aux dédicaces pour d’autre. 
Pour plusieurs campeurs, la soirée se poursuit jusqu’à l’aube.

La scène ouverte

Et dès le réveil, c’est reparti. Dimanche midi, les jeux de la jongle ont vidés les chapiteaux pour réunir les spectateurs et les jongleurs sous les derniers rayons de la saison. Puis la pluie a fait son entrée, timing parfait pour se retrouver au show de la scène ouverte. Derniers numéros en images.

Un grand merci à tous les organisateurs, artistes et participants !

2 commentaires sur “Le Cirqu’en Cavale”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *